Linstantphoto.fr » Entreprise et administratif » Rupture conventionnelle chômage : Comment l’obtenir ?

Rupture conventionnelle chômage : Comment l’obtenir ?

Le rupture conventionnelle est un accord signé par le salarié et l’employeur qui vise à mettre un terme au contrat de travail à durée indéterminée qui les lie.

Le salarié peut donc quitter son post de travail sans avoir à démissionner de façon classique et perdre tous ses droits au chômage.

L’un des avantages qu’apporte la rupture conventionnelle est justement les droits aux indemnités chômage, le salarié peut ainsi avoir de quoi subvenir à ses besoins le temps de trouver un nouveau travail.

Rupture conventionnelle chômage: Qu’est ce qu’il faut savoir avant d’activer une rupture conventionnelle ?

Le chômage est une situation très inconfortable où la personne se retrouve obligée de calculer ses moindres dépenses sous peine de se retrouver sans rien. Dans certains pays, le chômage touche 50% de la population, la pauvreté y règne, les conditions de vie sont déplorables, l’économie se retrouve à la traîne…

Le chômage est un véritable fléau qui handicape réellement toute forme de progrès, heureusement qu’on est loin de l’état d’alerte générale.

La loi a mis en place un dispositif veillant à protéger le droit du chômeur, si ce dernier remplit certaines conditions :

  • Il faut avoir une expérience dans la vie professionnelle d’un minimum d’heures au cours des deux à trois dernières années.
  • Pour les personnes de moins de 53 ans, il faut avoir travaillé 88 jours, l’équivalent à 610 heures durant les 28 derniers mois.
  • Pour les plus de 53 ans, il faut avoir travaillé le même nombre d’heures mais au cours des 36 derniers mois.
  • En cas de démission, le salarié ne touchera pas de droit au chômage, ce dernier ne concerne que les personnes qui ont été contraintes à quitter leur travail ou comme ici, en cas de rupture conventionnelle.

Rupture conventionnelle chômage : qui donne ses versements au chômage ?

Le versement au chômage est un droit pour chaque personne qui se retrouve dans une impasse et qui est obligée de mettre fin à son travail, en cas de rupture conventionnelle, le salarié bénéficie d’une aide qu’on appelle la ARE (Aide au retour à l’emploi), pour ainsi aider le salarié qui est sur le point de mettre fin à son contrat de travail à durée indéterminée d’un commun accord avec son employeur.

Le droit au chômage est versé par Pôle Emploi.

  • Il faudra avoir une résidence française et être apte à exercer un emploi.
  • Ne pas avoir atteint l’âge minimum légal de départ à la retraite.
  • Il faudra aussi justifier sa période d’affiliation qui est de 88 jours précédent la demande pour les moins de 53 ans.

Si tu es curieux